Musées et art

Musée polytechnique de Moscou, Russie

Musée polytechnique de Moscou, Russie

Un autre musée très célèbre - Musée polytechnique de Moscou. Il a été organisé dans le cadre de la célébration du 200e anniversaire de la naissance de Pierre I, et les organisateurs ont essayé de présenter les meilleures réalisations nationales de la technologie à l'époque.

Dans le département ferroviaire, par exemple, ils ont fait la démonstration d'une gare de passagers spécialement construite avec une locomotive à vapeur et des wagons sur rails, dans le département maritime - un vrai navire. Lors de l'exposition, des machines-outils, des machines télégraphiques, des machines à coudre et de nombreuses autres innovations techniques de l'époque ont été présentées. L'exposition a duré trois mois et a connu un immense succès. Par conséquent, il a été décidé de créer sur sa base un musée technique permanent.

Au début, il était situé dans l'une des maisons de la rue Prechistenka de Moscou et a été appelé Musée des connaissances appliquées. Cependant, la salle était à l'étroit, de nombreuses expositions devaient être conservées dans les sous-sols, où les visiteurs ne pouvaient pas se rendre. Enfin, le conseil municipal de Moscou a alloué pour la construction du bâtiment du musée une section entre la place Loubianka et la porte Ilyinsky, le long du mur de pierre de Kitai Gorod. La première partie du bâtiment a été achevée en 1877, et entièrement - après 30 ans, en 1907. Depuis lors à ce jour New Square à Moscou exploite le Musée polytechnique.

Si ses toutes premières expositions étaient, pour leur temps, les dernières avancées technologiques qui ont frappé les contemporains, alors au début du troisième millénaire elles étaient bien sûr déjà devenues une histoire lointaine. Mais les fonds des musées depuis plus de cent ans ont été reconstitués avec de nouvelles expositions plus avancées - encore une fois, pour leur temps -. Par conséquent, en les comparant, le visiteur peut retracer l'évolution de divers mécanismes, machines, appareils, appareils et même des secteurs industriels entiers, tels que la métallurgie ou l'exploitation minière, au fil des années et des décennies. L’exposition du musée présente aujourd’hui des collections uniques de montres, appareils photo, vélos, radios, microscopes, ampoules, arithmomètres, instruments physiques, balances, machines à écrire, gramophones ... collection de voitures peut être vu, et son attraction principale est la première voiture russe Russo-Balt.

Mais il existe des collections plus modernes, par exemple espace. Il remonte à 1957, lorsque le premier satellite artificiel a été lancé en URSS. La première exposition de la salle «espace» était un grand globe terrestre en rotation, autour duquel un vaisseau spatial miniature volait en orbite et transmettait des signaux radio. Maintenant, le musée a collecté des combinaisons spatiales d'astronautes, des modèles d'engins spatiaux, leurs nœuds individuels.

Comme tout autre musée, l'École polytechnique reconstitue constamment ses fonds. L'une des sources de cela est ... les vieilles maisons et les appartements. Il y a souvent de vieilles caméras, récepteurs, gramophones, dépoussiérant depuis des décennies sur les mezzanines ou dans les placards. Si de tels cas ne figurent pas encore dans les collections des musées, la découverte peut être une reconstitution très précieuse. De cette façon, de vieilles balances, des tubes radio, des vélos et des machines à écrire sont entrés au Musée polytechnique.

Voir la vidéo: Week-end romantique à Vienne - Échappées belles (Octobre 2020).