Musées et art

La vue de ma fenêtre, Camille Pissarro, 1886

La vue de ma fenêtre, Camille Pissarro, 1886

La vue de ma fenêtre est Camille Pissarro. 65x80

Vue depuis ma fenêtre Il a été présenté à la huitième, dernière exposition des impressionnistes en 1886. Pissarro a exposé sa peinture dans une pièce séparée, à côté des peintures de Sera et Signac, voulant apparemment souligner qu'il relie complètement son travail à cette nouvelle direction de la peinture, qui s'appelle le néo-impressionnisme. Jamais plus un artiste ne sera aussi proche de la peinture de Sera et en même temps si éloigné de son propre style impressionniste. La rare capacité de Pissarro à ressentir instinctivement la nature est complètement perdue dans l'image. La nouvelle technique utilisée par l'artiste - le divisionnisme - consiste à utiliser des couleurs basées sur les lois de complémentation mutuelle et de contraste. Par conséquent, la texture de l'image est un petit coup de pinceau arrondi qui crée des taches de différentes couleurs. Ces points, a écrit le critique Revald, correspondent à divers éléments: la lumière, l'ombre, les couleurs individuelles et l'ensemble des couleurs. Leur connexion se produit directement devant le spectateur.

Voir la vidéo: Pissarro à Eragny: la bande-annonce de lexposition (Septembre 2020).