Musées et art

Tableau "douleur inconsolable", Kramskoy - description

Tableau

Une douleur inconsolable - Ivan Nikolaevich Kramskoy. 228x141

L'image fait forte impression, car l'auteur a pu éviter l'image d'émotions fortes. C'est la retenue dans la manifestation des sentiments qui rend l'atmosphère de travail si riche et sincère.

Devant le spectateur, une femme en robe de deuil. Les yeux larmoyants sont pleins de désir et de chagrin. Une main serre un mouchoir, mouillé par les larmes, l'autre pend mollement le long du corps.

Des fleurs, pliées dans une boîte, tissées dans une couronne - révèlent la cause d'un chagrin inconsolable. Au salon funéraire.

L'héroïne est pâle mais calme. Toutes les larmes sont criées, toutes les crises de colère derrière. Son regard pensif est rempli d’une telle humilité, un sentiment d’impuissance devant ce qui s’est passé, que le cœur du public se contracte involontairement de sympathie.

Le tapis décoré de fleurs, contrastant et, en même temps, en harmonie avec les couleurs funéraires, rehausse l'atmosphère de chagrin.

Le fond de l'image est un salon ordinaire: meubles, peintures sur les murs (vous pouvez clairement voir le paysage marin, qui porte une charge symbolique), une lampe éteinte (soulignant symboliquement la mort d'une personne), une table, des livres. La lumière pénètre une porte entrouverte. La porte est vide. La lumière peut indiquer qu'avec le temps le chagrin diminuera, mais même ainsi, le sentiment de solitude et de vide restera pour toujours l'héroïne.

L'auteur utilise le contraste des couleurs, choisissant un orange doré pour le fond pour mettre en évidence la couleur noire de la robe de l'héroïne en deuil. De là, l'impression d'une douleur inconsolable devient encore plus tangible et plus claire.

Voir la vidéo: Ivan Kramskoi - Christ in the Desert - Animated Painting (Septembre 2020).